De la spéléo à Kuala Lumpur

Et me voilà enfin seul dans KL.

Le lendemain je commencai donc enfin mon trip solo, avec une visite de Batu Caves. Il s’agit d’un complexe de temple Hindou dans la banlieu de Kuala Lumpur.

Et que serait un bon voyage sans une visite de grotte ? Et bien Batu Cave, comme son nom l’indique, est une énorme, gigantesque, imposante grotte à laquelle on accède par un escalier de 272 marches (bon j’ai pas compté, je crois wikipedia sur parole). Et à l’intérieur il y a des singes, des temples, des cérémonies, des chants, une cloche, des touristes et surtout une ambiance indescriptible appelant à la méditation et à l’émerveillement.

Bon moi j’ai joué un peu aussi au japonnais : kamera, tchak tchak ! Mais en méditant bien sur.

Au milieu de l’escalier, il y a aussi Dark Cave, une grotte sombre comme son nom l’indique. Les visites sont obligatoirement guidée et il faut être équipé de casque, lampe frontale, et bottes car c’est très boueux. Avec un supplément et 3 heures devant soit, on a le droit à de la vrai spéléo, rampant dans des boyaux et voyant de magnifiques concrétions… Rien de tel pour m’émoustillé. Même ma coté cassé me disait « aller bon ok, fait le, je te ferai pas trop mal »

Et bien ce sera pour une fois ! La grotte était fermé pour je ne sais quelle obscure raison (oui le malais, je comprend pas tout).

Voici un petit diapo de mon passage à Kuala Lumpur.

 

Publicités