C’est une maison bleu…

… adossée à la colline (enfin au volcan, on est à Bali!)

Notre villa et notre plage quasiment "privée"

Enfin un endroit peinard où on ne se fait pas (trop) harceler : Amed. Situé sur la côte Est, c’est un spot de plongé et de snorkeling (masque et tuba) idéal. Peu touristique il y a quelques années, cette partie de Bali commence à se remplir d’hôtels, tout en préservant une ambiance détendue, tranquille. Entre les bungalows et les restaurants, les villages et les plages de pêcheurs sont assez magique.

Par chance, nous rencontrons John, un sympathique balinais qui nous propose sa villa (et oui !) pour seulement 250 000 Rp par nuit (21 euros) ! Et quelle villa, tout en bleu, au bord de la plage, avec une spectaculaire vue sur la mer bleue, aucun hôtel autour, juste un petit Warung (resto local) au prochain virage.

Entre snorkeling, ballade en scooter et poisson grillé, la vie est quasiment paradisiaque.

Les coraux sont magnifiques, les poissons aussi, et une petite épave d’un bateau de pêche japonais, colonisé par les coraux se visite sans soucis.

Bref… on y reste trois jours !

Enfin, nous décidons d’aller faire un tour sur Lombok, l’île à l’est de Bali et y rester une petite semaine. Départ de Padangbai, nous avons le choix entre un « fast boat », navette rapide privée de 1h30 pour 500 000 Rp et un ferry public de 4-5h pour 36 000 Rp… Evidement nous choisissons le ferry !

Petite devinette:

Un café Luwak, que j'ai bien sûr gouté!

Le café « Luwak », spécialité de Bali, café de luxe, le plus cher du monde, a quelle particularité?

A – Il est récolté à la pleine lune (Luwak en balinais)

B – Il est torréfié à la pleine lune (luwak en balinais)

C – ce n’est pas du vrai café, mais une boisson à base de céréale, lait concentré et ginseng

D – les grains sont mangés par une civette, qui les rejettes dans ses excréments

Kaze House (Made John) – Selang, Amed, Bali : 250 000 Rp – 21 euros (normalement 400 000 Rp en saison).

 

Publicités