Fremantle a.k.a Freo

Après deux nuits à Perth, nous nous sommes bien rendus à l’évidence qu’il faudra attendre Maxime une bonne semaine, et donc on décide d’aller sur la côté, dans une plus petite ville : Fremantle. Il s’agit avant tout d’un port, doté de belles plages et d’un centre ville mignon. On est loin de l’ambiance d’une grosse ville tout en restant à 25 min de metro de Perth.

Plage de fremantle

Nous mettons donc cette attente à profit  en commençant les recherches de van (pour Delphine) et d’emploi ou de lift (pour moi). De mon coté, l’idée est de commencer à travailler, après déjà trois mois de vacances. A défaut, je prendrai un « lift » pour Melbourne, c’est à dire trouver des partenaires de voyage pour partager un véhicule et ainsi prendre plusieurs semaines pour aller tranquillement sur la côte est.

J’ai réussi à décrocher un entretien. Il s’est bien passé. Il s’agirait de faire du développement web avec un contrat « occasionnel », ce qui signifierait que je serais payé à l’heure et ainsi pouvoir prendre autant de congés (non payés) que je veux. En effet, dès qu’on veut visiter les alentours, les distances étant tellement grandes, qu’il faut prendre de très longs weekends.

J’ai aussi trouvé deux irlandaises qui me proposent un lift dans leur Toyota Camry pour Melbourne. Je suspends ma décision à celle de mon embauche.

Publicités