Rotto !

En plus de toutes les merveilles naturelles qui se trouve autour de Perth, il en existe un autre, juste en face: Rottnest Island. Appelée aussi Rotto par les australiens, il s’agit définitivement d’une île étrange. Les paysages y sont magnifiques, des eaux turquoise, des plages paradisiaques…

Ouais je sais c'est lassant

C’est donc avec Marine que je partis à la découverte de ce petit paradis. Attention, le ferry est loin d’être bon marché, mais c’est tout de même un incontournable.

L’île étant interdite aux voitures, les touristes se déplacent donc en bus ou à vélo.  Ce qui est très agréable.

Armstrong bay, où nous avons snorkelé

Encore une fois, les masques et les tubas étaient de sortie. Pour l’occasion j’ai eu la riche idée d’acheter un appareil photo jetable « waterproof » et donc, c’est l’occasion de vous montrer les coraux roses et la vie sous-Marine (ah ah !).

Snorkel zombie 2 - le retour. Encore plus sous l'eau!

Après les coraux roses, autre célébrité de l’île : le Quokka ! Comme la plupart des mammifère australien, il s’agit d’un marsupial (comme le kangourou ou le koala, le bébé grandit dans une poche). En plus d’être super mignon, cette espèce est endémique. C’est à dire qu’on ne la trouve que sur l’île ! Le Quokka pullule sur l’île, on en croise absolument partout, mais demeure très protégée et on ne peut malheureusement pas leur faire de câlin !

Rohhh c'est meugnon!

Enfin, de retour sur le continent après cette belle ballade, il a fallu trouver un labo photo pour développer la pellicule ! Et oui, déposer l’appareil, attendre plusieurs jours… et la joie de découvrir ses photos! Ce petit coté à l’ancienne est fort sympathique !

Question du jour :

Rottnest Island a un nom bizarre, vous en conviendrez. Mais pourquoi donc Rottnest ?

1 – En viel anglais, ça veut dire « très pourri », en effet l’île ne sent pas très bon par endroit (rotten = pourri)

2 – Les Français, les premiers à explorer l’Australie occidentale, y ont trouvé un parfait endroit pour faire une petite fête en l’honneur de l’empereur. Cette fête se solda par un bête concours de rôt. Le nom a alors été déformé par les anglais

3 – les Hollandais en explorant cette île, ont découvert les Quokka qui l’habitait. Pour eux il s’agissait d’un gros rat, et ont donc nommé l’île « nid de rats » (Ratte Nest, qui devient ensuite Rottnest)

4 – les aborigènes, l’ont appelé « l’endroit de l’autre coté de la mer », tout simplement. Cela se disant Rottatanestumpumjun, imprononçable par le colon anglais, ils ont raccourci tout ça en « Rottnest » 

Publicités