C’est Royal ce parc (épisode 1)

Après les Blues Mountains, j’avais envie de continuer à découvrir les parcs autour de Sydney. Le Royal National Park était sur la liste.

La brume sur le Royal National Parc

Delphine m’a fait le plaisir de venir de Brisbane pour mon anniversaire, et donc on décide de ne pas fêter ça avec une bête fête à base d’alcool, mais de faire une randonnée de deux jours, portant notre tente, et mangeant des lyophilisés!

Sydney… si proche… si loin

Donc la première étape avant tout cela a été pour moi de m’équiper. En effet, je suis arrivé avec le minimum en Australie, et il me faut du matos de camping ultra léger, popotte, couchage… Et heureusement il y a des soldes car il n’y a pas de Decathlon ici, uniquement des magasins de très bonne qualité et donc assez cher.

Départ du trek!

Le Royal National Park est le premier (ou deuxième, il y a débat) parc national au monde, avant ou après Yellowstone, aux USA. Il est situé au sud de Sydney, accessible par train puis un Ferry permet de traverser la baie séparant l’agglomération de Sydney au village donnant accès à ce park. Bien sur, nous sommes arrivés 10 min après le dernier Ferry. Mais il nous en faut plus pour nous arrêter! Après un peu de train et de taxi nous arrivons enfin au camping, allégé de 60$…

Marley beach

Nous découvrons mon nouveau matériel, la tente est parfaite, je m’amuse avec mon flint et nous ouvrons un flask de Bundaberg (rhum) pour fêter, en retard, l’anniversaire de Delphine.

Le lendemain, 19km nous attendent avant le prochain camping.

Repas d’anniversaire, réhydraté (et c’est très bon)

C’est mon anniversaire, j’ai donc le droit à du poulet rôti en sauce et purée… le tout lyophilisé. 30 min et on repart.

Après une ballade magnifique (les photos parlent d’elle même), nous commençons à prendre conscience de la nuit qui tombe, de notre réserve d’eau bien épuisée et des kilomètres restant! Heureusement le moral est bon, la motivation est là. Nous marchons donc la nuit, sans eau, fatigués, mais au clair de lune, dans la forêt tropicale, découvrant de magnifiques paysages.

Avant-avant dernière plage avant le camping

Enfin le camping, enfin un vague terrain marécageux derrière une Dune, mais c’est magique. On est en pleine nature, on est fatigués, on a froid. Sans eaux, nous mangeons un bout de viande cuite du matin, des chips et trinquons à ma santé! Anniversaire glacial mais être dans la nature, c’est unique ! Mais ce n’est pas tout! J’ai eu le plaisir de recevoir par Delf un magnifique T-Shirt de fabrication artisanale, pièce unique, fait par des indiens. Un si beau cadeau offert sous un si beau clair de lune: MERCI DELPHINE !!!

Joyeux anniversaire!!!

Publicités